Directeur des Ateliers MBV (Paris), Bruno Fatalot débute sa carrière de costumier à lʼOpéra de Nancy où il rencontre Rosalie Varda, auprès de laquelle il fait ses armes en collaborant sur de nombreuses productions et développe sa technique à lʼatelier de Gérard Audier, où il fait la connaissance de Jacques Schmidt, avec lequel il travaille sur le Hamlet de Chéreau, DʼArtagnan de Savary, Roméo et Juliette dʼAndré Serré ouSofonisbe de Brigitte Jacques, sur lequel il assiste Emmanuel Peduzzi. Depuis 1990, Bruno Fatalot dessine des costumes pour lʼopéra, le théâtre, le cirque et le cinéma, aussi curieux dʼexplorer des genres divers que des univers différents.
    Pour lʼopéra, il signe ainsi les costumes deAïda pour Ivo Guerra, de Quatre Jours à Paris pour Jacqueline Guy, des Fiançailles au Couvent pour Antoine Bourseiller, de LʼArme à Cœur (sur les Madrigauxde Monteverdi) ou Turandot pour Lionel Monnier, ou encore du Tsarévitch pour Bernard Vandermerch. Au théâtre, Tassos Bandis lui demande de créer les costumes de sa production A Lie of the Mind (Théâtre Embros dʼAthènes), François Bourgeat ceux des Belles Vagabondes au Festival dʼAvignon et Christian Gangneron ceux deUn obus dans le cœur, Zaïna, Le Terrier, Sur la corde Raide au Théâtre de Sartrouville et de Opérette à lʼARCAL. Pour le cirque, il habille régulièrement le cirque a lʼancienne Alexis Gruss, Katia Boremann, Gipsy Grüss, Maud et Tony Flores, Anoushka Bouglione,Glenn Nicolodi. Il signe également les costumes de deux longs métrages (Paris, mon petit corps de Franssou Prenant et Petite Chériede Anne Villacèque).
    Il établit par ailleurs auprès de quelques metteurs en scène une collaboration étroite et suivie lui permettant de développer sur la durée des univers esthétiques très distincts les uns des autres : notamment Robert Fortune, Marion Wasserman, Marcel Maréchal, avec Les Tréteaux de France, Benoit Benichou (LʼEnfant et Les Sortilègeset à Nancy), Jean Christophe Sais pour lʼArcal et Elsa Rooke.
    En mars 2013, il signe les costumes de la nouvelle revue Évolution à Paris, du spectacle Silvia du cirque Alexis Gruss 
    En 2014, Bruno Fatalot met en costumes des spectacles tres differents : le tout nouveau spectacle de Juliette Nour, LʼÉtoile dans une mise en scene de Benoit Benichou, Aïda dans une reprise à lʼOpéra de Liège, supervise les costumes de la comédie musicale The King and I au Théâtre du Châtelet ainsi que de la creation mondiale An American in Paris pour Bob Crawley toujours pour Le Châtelet, le nouveau spectacle du cirque Gruss Pegase et Icare et les robes de la publicité « Lux » pour lʼAsie.
    En 2015, il supervise les costumes de Kiss me Kate pour le Théâtre du Châtelet et les costumes de King and I pour l’Opéra de Chicago.
    En 2016   il signe les costumes de Brundibàr pour le théâtre de Caen sur une mise en scène de Benoît Bénichou ainsi que Le Ruisseau noir sur une mise en scène d’Elsa Rooke.
    En 2017 Bruno Fatalot signe  les costumes avec Francesca Lattuada ainsi qu'Olivier Charpentier du " Ballet Royal de la Nuit " avec l'ensemble Correspondance et Sébastien Daucé.
    Bien de nouveaux projets sont a venir pour 2018....